Services bancaires avril 21, 2020

Comment les programmes de cartes bancaires des banques challengers peuvent-ils se démarquer ?

By: Currencycloud

Les programmes de cartes sont une composante importante de la plupart des offres des banques challengers aujourd'hui. Mais avec autant d’entreprises de la Fintech rivalisant pour capter l'attention des clients, il est difficile de différencier un programme.

Lire aussi :

La voie traditionnelle de commercialisation d'un programme de cartes aux États-Unis ne facilite pas cette tâche. Dans ce modèle, une entreprise de la Fintech doit se connecter à une banque sponsor et en devenir effectivement l'agent, en s'appuyant sur les services de conformité de cette dernière, en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux (LBC), de connaissance clientèle (KYC), etc. afin d’intégrer les clients. 

Ces programmes de cartes sponsorisés par les banques deviennent par la suite dépendants de la technologie et de l'infrastructure (souvent dépassées) de la banque émettrice. Le programme de cartes doit également se connecter à un processeur, ce qui ajoute un niveau supplémentaire à un processus déjà lourd. 

Les API offrent une voie d’accès plus rapide au marché

Un grand nombre de jeunes entreprises plus intelligentes suivent une autre voie et tirent parti des technologies bancaires basées sur les API mises au point par des pionniers comme Marqeta. En tant qu’émetteur et processeur, Marqeta fournit une couche API qui connecte les programmes de cartes Fintech directement à une banque sponsor, tout en prenant le contrôle des exigences en matière d'intégration et de connaissance clientèle (KYC). 

Pour les entreprises de Fintech telles que Brex, qui a utilisé Marqeta pour lancer sa carte d'entreprise destinée aux start-ups en 2018, cela signifie une mise sur le marché beaucoup plus rapide. Mais si de plus en plus d’entreprises de la Fintech saisissent les opportunités offertes par les technologies API, elles devront également différencier leur offre.  

Les banques challengers s'y emploient déjà de plusieurs manières innovantes, qu'il s'agisse d'offrir aux consommateurs la possibilité d'investir en actions le solde restant des transactions quotidiennes ou de proposer des services aux entreprises, tels que des outils de gestion des dépenses, en plus des services bancaires traditionnels. 

Une chose est sûre : il ne suffira pas à une entreprise de la Fintech de proposer des transferts simples, car trop d'acteurs, comme Venmo et CashApp, le font déjà. Pour réussir, celles-ci devront identifier un créneau sur le marché et avoir une stratégie claire pour attirer les clients.

La faiblesse des taux d’intérêt obligera les banques challengers à repenser leur stratégie

De nombreuses entreprises de la Fintech proposent actuellement des comptes d'épargne à haut rendement. Cependant, avec la COVID-19, il faut s’attendre à court terme au maintien d’un environnement à faible taux d'intérêt. Ces entreprises vont maintenant devoir trouver une autre stratégie. 

C’est là que l’offre de paiements transfrontaliers de Currencycloud entre en jeu. Avec un nombre croissant de start-ups opérant à l'échelle internationale, en particulier les négociants en ligne et les entreprises du secteur des sciences de la vie, certaines banques challengers plus astucieuses ont compris qu'elles pouvaient se différencier en offrant à ces entreprises des services de change et de paiements internationaux. 

Pour réussir dans ce domaine, elles devront s’attaquer à deux problèmes cruciaux auxquels les clients sont confrontés lorsqu’ils transfèrent de l’argent à l’échelle internationale : la transparence et la rapidité de règlement. Dans le modèle traditionnel de la correspondance bancaire, les paiements transfrontaliers manquent cruellement de transparence, en raison des structures archaïques utilisées pour transférer les fonds à l’international par l'intermédiaire de différents systèmes bancaires centraux. 

Il est difficile de savoir où se trouvent les fonds à tout moment, ce qui rend le traçage des paiements long et compliqué. De plus, le règlement de certains paiements internationaux peut prendre plusieurs jours. 

Envoyer de l’argent à l’étranger n’est plus une loterie 

Currencycloud relève ces défis en fournissant un produit de portefeuille international complet. Nous pouvons aider à régler les paiements internationaux en un ou deux jours seulement, et nous introduirons bientôt la possibilité de préfinancer certains paiements internationaux, afin d'accélérer encore davantage le règlement. Grâce à notre utilisation de la technologie de suivi mondiale SWIFT gpi, nous pouvons également apporter une transparence totale, avec la possibilité de tracer les paiements à chaque étape. 

Du point de vue du secteur, il est intéressant de voir comment certaines des entreprises de la Fintech parmi les plus prospères font évoluer leurs offres afin de se démarquer de la concurrence. Pour nombre d’entre elles, fournir une solution transparente pour l’envoi et la réception de paiements internationaux, associée à un suivi des paiements de type GPS, pourrait être la prochaine étape de leurs efforts pour se différencier.

Découvrez comment Currencycloud Spark permet aux entreprises de la Fintech de fournir des comptes multidevises aux clients professionnels pour l’encaissement, la conservation, la conversion et le paiement dans plus de 35 devises.

By: Currencycloud
We’re re-imagining the way money flows to create a better tomorrow for all.

Découvrez votre audace

Find Your Bold

Currencycloud is here to back you as you leap boldly into the future. Get in touch with an expert today.

Get Started